Les augmentations des prix des contrats individuels et collectifs devraient être comprises entre 2 % et 5%, selon le comparateur d'assurance panda : la hausse des dépenses de santé et la généralisation de la complémentaire santé d'entreprise.


2017 sera décidément compliquée pour le portefeuille des ménages. Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour l'an prochain : hausse de plus de 5 % de la facture de gaz, flambée des tarifs bancaires, augmentation de 2,5% en moyenne des contrats d'assurance automobile et de 1% à 4% pour l'assurance habitation. 

Et ce n'est pas fini. Les Echos annoncent ce mercredi qu'il faudra également s'attendre à une augmentation des tarifs des complémentaires santé en 2017. Et la hausse ne sera pas indolore pour le budget des Français.


D'après les données compilées par le journal économique, l'augmentation moyenne pour les contrats individuels sera de 2 % à 4 %. Generali, Swiss LifePrévifranceMACSF

Presque tout le monde est concerné. Seule la Macif se serait engagé à baisser ses tarifs pour 40 % de son portefeuille individuel. Pour les contrats collectifs, les majorations seront comprises entre 3 % et 5%, avec par exemple une augmentation moyenne des cotisations pour les entreprises de 4% chez Allianz.


Les effets négatifs de la généralisation des complémentaires

Pourquoi ces hausses ? 

Les professionnels du secteur interrogés par Les Echos pointent du doigt l'augmentation tendancielle des dépenses de santé. Les tarifs de l'an prochain intégreront par exemple le passage de 23 à 25 euros du prix de la consultation chez le médecin généraliste à partir du 1er mai 2017.